Connaissez vous le prix Goncourt? C'est un prix littéraire qui récompense un auteur pour son livre chaque année. Ce concours avait été créer il y a quelques années à Rennes mais maintenant c'est devenu un concours national.


Vous ne le savez sans doute pas, mais je suis en première littéraire. Dans mon lycée, pour je ne sais qu'elle raison, la classe de première L est inscrite au Goncourt des lycéens. On se retrouve donc à 30 élèves à devoir lire obligatoirement un livre de la sélection du prix et d'en faire une critique. Ce qu'on gagne, rien, à part le prix de la meilleure critique si je ne me trompe pas.


Personnellement, ça ne me dérange pas en soit. J'ai même apprécié ma lecture. Mais pour certains qui ne lisent pas beaucoup ou uniquement un genre bien précis d'ouvrage cela a du être dur. On ne peut pas dire que ce soit des fantastiques, policiers ou même des romances. Les livres de la sélection du Goncourt sont plutôt des livres historiques ou autres...

 

Enfin bref, je crois que j'ai trop parlé. Si vous ne l'aviez pas remarqué avec le précédent paragraphe, je suis une grande bavarde. Si j'ai écris cet article à la base c'est pour vous parler du livre que j'ai lu.

 

 

Quand j'ai choisi le livre que j'allais lire, mon choix s'est facilement diriger vers "Un papa de sang" de Jean Hatzfeld. Pourquoi? Je ne sais pas, en lisant le résumé, l'histoire m'a tout de suite touché et j'ai souhaité le lire.

 

Je ne sais pas si vous connaissez l'auteur, mais personnellementavant de lire ce livre je ne le connaissais pas. J'ai donc été faire quelques recherches.

Et il faut savoir que Jean Hatzfeld est un journaliste qui a écris plusieurs livres, dont 5 sur le génocide qu'il y a eu au Rwanda. Les précédents livres, racontent l'histoire et les témoignages des adultes ayant vécu le génocide. Un papa de sang, lui, est en deux parties. La première partie parle des enfants nés pendant la période du génocide et la deuxième parle de leur parents.

 

 

Dans la première partie du livre, on retrouve deux sortes principaux de témoignages d'enfants: les témoignages d'enfants de familles massacrés et les témoignages d'enfants de familles qui ont participés au massacre. Le livre aborde différents sujets en rapport avec la vie de ces enfants, leur quotidien tout d'abord, mais aussi les conditions de vie dans laquelle ils sont. Les enfants parlent du génocide, pour certains le sujet est tabou dans leur famille, pour d'autre ils en parlent facilement chez eux. Ils parlent aussi de ce que le génocide à changé, à l'école notamment le génocide reste toujours dans les mémoires.

 

 

Dans la deuxième partie du livre, l'auteur donne la parole au parents. Ils ne parlent pas du génocide et de comment ils l'ont vécu, mais de leur enfants, de leur vie actuelle. Un papa, enseignant, parle des enfants qu'il voit à l'école, de leurs comportements. Certains sont peureux, d'autres aggressifs, d'autres encore ne parlent que très peu. Une mère va parler de la vie qu'elle et ses enfants mènent sur leur maigre parcelle agricole. Son époux est en prison, et elle doit se dévrouiller seul. elle travail du matin au soir pour réussir à s'en sortir avec ses enfants.

 

 

En définitif, j'ai réellement apprécié ma lecture. Le livre est vraiment intéressant, si ce genre d'histoire vous intéresse, je vous invite à le lire. Je conçois malgré tout que ce genre d'histoire ne convienne pas forcément à tout le monde.

 

 

J'espère que cet article vous aura intéressé. Moi je vais de ce pas, écrire la critique du livre. Et je vous dis à bientôt pour de nouvelles découvertes, passions et informations ^^.

 

El

Retour à l'accueil